L’artiste

Si vous souhaitez acquérir une toile! Toutes les oeuvres sont à vendre, contactez nous pour verifier la disponibilité.

Parcours

Né le 26 octobre 1957, Alexandre de Perglas présentait une aptitude  au dessin et à la création artistique. Attiré depuis le plus jeune age par la peinture, c’est à 12 ans que la passion l’a envahi.

C’est à 22 ans, après des études artistiques aux Beaux-Arts, qu’il a continué à travailler les techniques et les matières pour donner de l’aisance à la création. Il s’investit à plein temps à comprendre les couleurs, les formes, l’association de l’harmonie colorée.

Passionné par la femme et ses lignes et courbes gracieuses, il travaille sans relache dans son atelier à croquer ses modèles féminins afin de trouver la courbe la plus harmonieuse. Il traduit cette recherche non seulement en peinture, mais aussi en sculpture. ses bronzes ne sont que le résultat de toutes ses lignes qu’il a enregistré dans sa tête. Ses nus féminins sont créés de mémoire. Il sent ses formes au bout des doigts, comme s’il caressait leur corps.

Son parcours l’a fait rencontrer des artistes d’horizons divers avec lesquels il a travaillé en atelier. Cette errance artistique a affirmé sa direction et la projection de ses émotions de manière personnelle.

Tout ce qui l’entoure provoque une vibration qui envahit son esprit pour venir frémir au bout ses doigts.

Quelque soit le sujet, nu, paysage ou abstrait, c’est la même technique qui est utilisée: La peinture à l’huile travaillée au couteau.

Cette perception du monde a laquelle vient s’ajouter sa grande part de sensibilité fait ressentir à chaque spectateur une émotion personnelle différente.

Très lumineuse et pleine de fraicheur, ses toiles sont un hymne à la vie et à la joie.

Son esprit voyage et son talent aussi : certaines toiles ont rejoint des collectionneurs en Belgique, en Hollande, en Allemagne  ou en Angleterre et en France, tout comme aux USA et en Afrique.

Sa philosophie

La liberté

La liberté de peindre….créer sans entrave, peindre sans restriction, se laisser guider par ses émotions et ses envies.

Ce n’est pas la technique qui doit guider la création. La technique est au service de la création et doit s’adapter à la demande du créateur.

L’émotion est forte lorsqu’elle n’est pas bridée. les couleurs se mêlent sur la toile, se croisent, s’affrontent et finissent par se marier dans une pure harmonie. Chaque mouvement du couteau apporte une direction et une énergie nouvelle. A la violence du geste se greffe la douceur des formes et des couleurs. Ce mélange entre matière, transparence et mouvement donne naissance à une création pleine de vie et raconte une histoire que chacun peut interpréter en fonction de son humeur.

Etre artiste n’est pas un chemin facile; c’est une remise en question à chaque nouvelle création. je ne sais jamais ou je vais lorsque je débute. Pourtant tout prend vie au fur et à mesure que la toile se couvre de formes et de couleurs. Laisser libre court à mon imagination et mon émotion  permet de rendre vivantes mes créations abstraites. Elles sont en fait des morceaux de vie, des morceaux de nature qui se lient par la couleur et rendent la toile animée et vibrante. Elle donne l’illusion d’être en mouvement perpétuel donnant ainsi l’impression de redécouvrir une nouvelle toile à chaque nouveau regard.

Quelle dure et  merveilleuse vie à la fois que celle d’artiste, cette remise en question ravive et entretient l’éternelle jeunesse de la création et de l’artiste.